mardi 18 septembre 2018

Articles liés au sujet " Deleplanque "


Après plusieurs mois d’attente, les résultats sont tombés le 25 mai, lors de la cérémonie de clôture du concours, organisée à Paris par le groupe semencier Deleplanque et Le Betteravier français. Pierre Courtier, installé à Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), a reçu le prix du Betteravier de l’année 2018, tandis qu’Alexis Demory, basé à Hautefontaine (Oise), a reçu le prix spécial du jury.

Parmi dix finalistes sélectionnés en avril, Pierre Courtier et Alexis Demory ont été honorés pour leurs techniques innovantes mises en place pour les semis, thématique de l’édition 2018 du concours.

Pierre Courtier cultive 50 hectares de betteraves. Installé depuis trois ans sur l’exploitation familiale, il a déjà mis sa patte dans la façon de conduire les betteraves. À commencer par le choix du couvert végétal, dont il est devenu un expert. « J’ai fait beaucoup de formations. Aujourd’hui, je raisonne le couvert végétal, comme une culture à part entière. Je combine plusieurs espèces aux spécificités différentes, comme la moutarde anti-nématodes, la féverole, l’avoine ou le sorgho fourrage pour apporter de la biomasse », a-t-il expliqué, le 25 mai, lors de la remise des prix.

Alexis Demory est polyculteur-éleveur dans l’Oise sur l’exploitation familiale. La betterave occupe 100 hectares sur les 460 que compte sa ferme. Son objectif : passer le cap du sans labour. Pour cela, il affine sa technique au fil des campagnes pour limiter les coûts d’implantation tout en préservant le rendement et la structure du sol. Alexis Demory ne sème jamais avant le 15 mars pour limiter les attaques de ravageurs du sol et diminuer le nombre de désherbages en post-levée. Cette année, il a testé, sur 1 ha, un semis sous bâche pour arracher plus tôt. Pour lui, il est possible de réduire les coûts d’implantation à condition de redonner de la cohérence à la rotation.

A.C.


25 mai 2018

Le Betteravier français est partenaire du concours organisé par Deleplanque pour l’élection du Betteravier de l’année 2018. Cette quatrième édition a de nouveau attiré de nombreux candidats. Un jury d’agronomes a sélectionné les dix finalistes sur les techniques mises en oeuvre pour réussir leurs semis de betteraves. Jusqu’au 15 mai, c’est à vous de désigner le gagnant sur : www.deleplanque-preference.fr


23 avril 2018

Partenaire historique de Strube, la société Deleplanque a pris le contrôle de l’obtenteur allemand le 3 avril dernier. La PME française devient ainsi le 3e sélectionneur mondial de betteraves à sucre.


16 avril 2018
Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.