mardi 16 juillet 2019
Nestlé réduit le sucre dans ses barres chocolatées

Nestlé réduit le sucre dans ses barres chocolatées

Le groupe suisse Nestlé affirme avoir mis au point un procédé inédit pour réduire de 30 % le sucre dans ses barres chocolatées de la marque britannique Milkybar, sans substitut.

Pour y parvenir, le groupe s'est inspiré de la barbe à papa qui transforme les cristaux de sucre solides en filaments déstructurés et aérés. Les particules sont obtenues en pulvérisant du sucre, du lait et de l'eau dans de l'air chaud.

Commercialisée en Grande-Bretagne, la barre se veut une réponse aux pressions exercées outre-Manche par les autorités sur les industriels de l'agroalimentaire pour lutter contre l'obésité. Ce lancement fait partie de la stratégie globale du groupe lancée en 2017, de réduire de 18 000 tonnes le sucre dans ses produits d'ici à 2020.

Twitter
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.