samedi 19 janvier 2019
Betteravier de l'année 2019
Tereos se constitue en coopérative unique

Tereos se constitue en coopérative unique

Le 1er groupe sucrier français a approuvé la fusion des coopératives betteravières, féculières et de luzerne, en une coopérative unique. Elle est constituée de 4 commissions spécialisées et de 6 régions.

Annoncée depuis plusieurs mois (lire Le BF n°1059), la coopérative unique de Tereos est officiellement née le 5 mars. « Les 12 assemblées générales extraordinaires qui se sont tenues du 29 janvier au 5 mars 2018 ont unanimement approuvé la fusion des coopératives betteravières, féculières et de luzerne qui constituaient Tereos Union de coopératives agricoles, en une coopérative unique », annonce un communiqué du groupe le 8 mars. Le conseil de surveillance de Tereos, qui s’est tenu le 5 mars 2018, a approuvé à l’unanimité cette fusion, donnant ainsi naissance à la coopérative unique baptisée Tereos SCA, rassemblant 12 000 associés coopérateurs. Pour Tereos, cette organisation simplifiée vise à « renforcer l’efficacité du groupe coopératif et sa capacité à répondre aux évolutions de son environnement ». Elle est l’aboutissement « de quinze années d’un processus d’harmonisation mené afin que chaque coopérateur, quelle que soit sa coopérative d’origine, dispose des mêmes conditions notamment en matière de prix, de règles opérationnelles, de distribution des dividendes et d’indemnités, leur permettant ainsi de valoriser, dans la durée, leurs productions », affirme le groupe dans son communiqué.

De nouveaux membres au conseil de surveillance
Lors de sa réunion du 5 mars, le conseil de surveillance a également procédé aux élections de François Leroux, réélu à l’unanimité président du conseil de surveillance, Jean-Charles Lefebvre, élu vice-président du conseil de surveillance et président de la commission betteraves, Pascal Foy, élu président de la commission pommes de terre, Bertrand Magnien, président de la commission des affaires publiques et Thierry Sergeant, élu président de la commission nutrition animale. D’autres membres compléteront le conseil après la tenue des assemblées de régions. Le conseil de surveillance a par ailleurs renouvelé pour une durée de quatre ans le mandat de président du directoire d’Alexis Duval, ainsi que ceux des autres membres du directoire. La nouvelle organisation de Tereos s’appuiera sur la constitution de 4 commissions spécialisées et de 6 régions. Ces dernières « correspondent aux grands bassins de production du groupe en France et à l’implantation des usines afin de prendre en compte les enjeux spécifiques à chaque territoire (Grand Est, Nord, Nord Littoral, Picardie Est, Picardie Ouest, Sud) », détaille Tereos.

Les commissions spécialisées permettront, elles, « d’étudier en profondeur les problématiques spécifiques à chaque production et à chaque filière : betteraves, pommes de terre, nutrition animale (luzerne et pulpes) et affaires publiques », poursuit le groupe. Les 12 000 associés coopérateurs qui seront réunis en assemblée générale par région chaque année en juin, éliront leurs conseillers de région, selon le principe « un homme, une voix ». Ces derniers procéderont ensuite à l’élection de leurs présidents
de région, qui compléteront ensuite le conseil de surveillance.

A.C.

Twitter
Partager
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.