mardi 15 octobre 2019
Franck Sander, nouveau président de la CGB Franck Sander, nouveau président de la CGB ©CGB

Franck Sander, élu nouveau président de la CGB

Franck Sander, agriculteur à Ohlungen (Alsace), a été élu, le 25 janvier, président de la CGB, remplaçant Eric Lainé.

Passage de relais à la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB). Après onze années de présidence, Eric Lainé, qui n’a pas souhaité renouveler son mandat, cède son fauteuil. Le conseil d’administration de la CGB a élu Franck Sander, pour lui succéder, le 25 janvier. Agé de 40 ans, il exploite 150 hectares, à Ohlungen (Alsace), de betteraves, maïs, blé et houblon. Il livre ses betteraves à l’usine d’Erstein du groupe coopératif Cristal Union. Il occupait déjà les fonctions de président de la CGB Alsace, syndicat betteravier de sa région, et président de la FDSEA du Bas-Rhin.

Franck Sander, qui a intégré le bureau de la CGB en 2013, arrive à un tournant « dans lequel les betteraviers souhaitent repréciser leur ambition collective ». « Nous devons repenser les liens qui rassemblent planteurs et fabricants pour relever les défis ensemble. Dans cet état d’esprit, j’ai proposé de mettre en place un pacte entre syndicalisme et coopération pour redéfinir notre projet, rappeler nos valeurs et préciser comment chacun y contribue mais aussi apporter des réponses et de nouveaux axes aux planteurs non-coopérateurs », a-t-il déclaré dans son discours lors de son élection, le 25 janvier.

Avec ce mandat d’un an, renouvelable chaque année, Franck Sander entend répondre aux attentes de la filière dans le contexte d’après quotas. « Je souhaite que la CGB, aussi bien à Paris qu’en région, soit le moteur d’une nouvelle impulsion qui permette de rebâtir les conditions pour créer de la richesse et fournir notamment du sucre de qualité à notre société », a-t-il souligné, avant d’ajouter prendre « cette présidence avec des convictions syndicales fortes, un sens du collectif incontestable et la ferme intention que la CGB réponde efficacement aux défis d’aujourd’hui et de demain pour les betteraviers ».

Un nouveau bureau de la CGB a également été élu le 25 janvier. Il est constitué de :

Comité exécutif :

Franck Sander, président (agriculteur en Alsace)

Jean-Philippe Garnot, secrétaire Général (agriculteur en Seine et Marne),

Guillaume Gandon, vice-président (agriculteur dans l’Aisne),

Alexandre Pelé, vice-président (agriculteur dans l’Essonne/ Centre Val-de-Loire),

Jean-Pierre Dubray, vice-président (agriculteur dans le Val d’Oise),

Dominique Fievez, trésorier (agriculteur dans la Somme),

Alexandre Quillet, président de l’ITB (agriculteur dans l’Eure)

Autres membres du bureau :

Régis Chaucheprat, agriculteur dans l’Allier,

Patrick Dechaufour, agriculteur dans le Calvados,

Hans Dekkers, agriculteur dans l’Oise, Christophe Mullie, agriculteur dans le Pas-de-Calais,

Didier Renoux, agriculteur dans l’Yonne

Patrick Rudi, agriculteur en Seine Maritime.

 

A.C.

Twitter
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.