Evamin, un projet pour évaluer la volatilisation ammoniacale

Environnement

L’agriculture contribue à 98 % des émissions d’ammoniac en France, avec au sein de l’activité agricole, 32% des émissions dues aux apports d’engrais*. Ce projet, mené en collaboration avec Arvalis, l’INRA, l’ITB, le LDAR, Terres Inovia et l’Unifa, a pour but de contribuer à l’amélioration des connaissances sur la volatilisation ammoniacale des engrais minéraux utilisés en agriculture.

Dispositif sur lequel les badges piégeant l'ammoniac sont positionnés.  © ITB

Le Betteravier français,
le journal de référence des filières betterave-sucre et grandes cultures depuis 1952.

Abonnez-vous
Inscription à la newsletter

Recevez chaque semaine les dernières actualités importantes des grandes cultures.

efficitur. risus. dolor. ut neque. mattis