Lors de la présentation publique du projet stratégique de l’interprofession le 27 janvier, le Gnis (Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants) a présenté sa nouvelle identité. Le Gnis s’appellera désormais Semae, avec comme slogan « Toutes les semences pour demain ». En effet, au-delà de l’identité visuelle modernisée avec un nouveau logo, l’objectif est pour ce groupement interprofessionnel de s’inscrire dans une volonté d’ouverture, de transversalité et de transparence. Selon François Desprez, président de Semae, « l’acronyme de Gnis était rude et son logo daté. Nous avions une volonté de nous ouvrir à toutes les semences, ce sera un marqueur essentiel de ce projet stratégique ».

« Se retrouver au même endroit »

L’interprofession est aujourd’hui organisée autour de huit sections professionnelles. « Une neuvième section intitulée “Diversité des semences et des plants“ sera dédiée à toutes les semences de ferme, paysannes, au même titre que les semences certifiées. Semae doit être un lieu d’échange, c’est important que tous les semenciers puissent se retrouver au même endroit », a déclaré Claude Tabel, président de la section semences fourragères et à gazon.
« Les nouveaux entrants participeront financièrement de la même façon que les autres professionnels, la contribution sera proportionnelle aux services qu’ils attendent, et projets qu’ils veulent conduire », a conclu François Desprez. Cette ouverture à tous les agriculteurs et à tous les modèles de production atteste, selon Semae, d’un désir d’être au plus près des attentes sociétales et de faire avancer le monde de la semence, avec toutes ses diversités.

Le logo Semae, dévoilé lors de la présentation publique du projet stratégique de l’interprofession le 27 janvier