jeudi 21 mars 2019
Sucre : Südzucker lance un plan de restructuration ©Thomas Kauffelt / Südzucker

Sucre : Südzucker lance un plan de restructuration

Le directoire de Südzucker AG a annoncé, le 28 janvier dernier, un plan de restructuration pour le segment sucre. Il pourrait réduire ses capacités de 700 000 tonnes en Europe.

Il se murmure depuis plusieurs semaines qu’il y aura des restructurations dans l’industrie sucrière en Europe ; et c’est le numéro un du sucre qui a dégainé le premier ! Cette annonce fait suite à une forte baisse des résultats de son troisième trimestre, en raison de l’effondrement des cours mondiaux. Le plan de Südzucker comporte des mesures de réduction de coûts généralisées dans les services administratifs en Allemagne et dans les autres pays européens. Mais il prévoit surtout des ajustements de capacités qui pourraient aussi entraîner la fermeture d’usines, avec une réduction de la capacité de production de sucre allant jusqu’à environ 700 000 tonnes par an. Un tonnage qui représente la production de 3 ou 4 usines. Le groupe détient 29 sucreries en Europe, dont 4 en France, via Saint Louis Sucre. Quels pays seront touchés ? Les décisions doivent être prises dans les prochaines semaines après consultation du conseil de surveillance. « L’objectif est de renforcer l’adaptation des capacités de production à la demande du marché européen », explique le groupe dans un communiqué. L’impact total des économies de coûts pourrait atteindre environ 100 millions d’euros par an.

Forte baisse des résultats

Début janvier, Südzucker avait annoncé une perte d’exploitation de 23 M€ pour son troisième trimestre. L’entreprise avait fait un bénéfice de 103 M€ en 2017-2018 sur la même période. Pour l’exercice 2018-2019, le sucrier allemand prévoit un chiffre d’affaires annuel entre 6,6 Mds d’€ et 6,9 Mds, contre 7 Mds sur l’exercice précédent. Il prévoit également un bénéfice opérationnel de 25 M€ à 125 M€, contre 445 M€ en 2017-2018. La baisse des résultats attendus sera en grande partie imputable aux pertes dans le secteur du sucre. Le résultat du secteur biocarburant devrait également chuter considérablement. En revanche, les résultats dans le segment des fruits devraient augmenter légèrement.

François-Xavier Duquenne

Twitter
Partager
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.