dimanche 18 août 2019
Chambre d'agriculture de Châlons-en-Champagne (Marne) Chambre d'agriculture de Châlons-en-Champagne (Marne) ©DR

Chambres d’agriculture : la FNSEA, gagnante dans toutes les zones betteravières

Malgré une abstention record, le syndicalisme majoritaire (FNSEA-JA) ressort vainqueur du scrutin aux Chambres d’agriculture, clos le 31 janvier. Dans les zones betteravières, la FNSEA reprend la Chambre du Calvados.

Pas de grand chamboulement dans le paysage des chambres d’agriculture. À une large majorité (près de 55 % des suffrages exprimés contre 53,39 % en 2013), les agriculteurs métropolitains ont voté pour les listes FNSEA-JA du collège 1 (exploitants). Seuls quatre départements métropolitains leur échappent. La Loire-Atlantique repasse de justesse à la Confédération paysanne, la Vienne, la Haute-Vienne sont récupérées par la Coordination rurale (CR) tandis que le Lot-et-Garonne reste aux mains de la CR. La Coordination rurale (CR) obtiendrait 20,57 % (20,49 % en 2013) légèrement devant la Confédération paysanne à 19.56 % (18,54 % en 2013).

Dans les départements betteraviers, la FNSEA-JA reste largement en tête et réussit à reprendre le département du Calvados qui était géré depuis 1995 par la CR. Dans la Marne, la FNSEA atteint le score record de 79,01 %. "C'est, une fois de plus, le meilleur score de France", a observé Hervé Lapie, Président de la FDSEA de la Marne, dans un communiqué du 7 février. Dans l’Aisne, l’Aube, l’Oise et l’Ile-de-France, le syndicat avoisine les 72 %. La liste commune FRSEA + JA Région Ile-de-France a été réélue avec un score historique de 72,16 %, battant de 2 points le scrutin 2013. En Alsace, Nord-Pas-de-Calais et Somme, le score du syndicat est proche de 67 %.

Malgré la mise en place du vote électronique cette année, l’abstention aura marqué un niveau historique pour ce scrutin. Le taux de participation a atteint seulement 46 %, contre 54,34 il y a six ans.

A.C.

Twitter
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.