jeudi 23 mai 2019
Les premiers pucerons pourraient arriver entre le 23 et le 29 avril. Les premiers pucerons pourraient arriver entre le 23 et le 29 avril. ©Bayer

Movento, un nouveau produit contre la jaunisse de la betterave

Le Movento vient d’obtenir une dérogation d'Autorisation de Mise en Marché (AMM) de 120 jours. Il peut compléter le Teppeki pour lutter contre les pucerons vecteurs de la jaunisse virale sur betteraves.

Cette année, les enrobages des graines de betteraves ne contiennent plus de protection contre les pucerons vecteurs de la jaunisse. La protection insecticide doit s’adapter. Dans ce nouveau contexte, l’ITB avec le soutien de la société Bayer a demandé et obtenu le 9 avril 2019 une dérogation d'AMM (Autorisation de Mise en Marché) de 120 jours du produit Movento (à base de spirotétramat) pour lutter, en betteraves, contre les pucerons vecteurs de jaunisses virales.

Cette dérogation d’AMM provisoire permettra de mieux protéger les cultures de betterave contre les pucerons en 2019.

L’ITB conseille désormais deux produits : Le Teppeki (flonicamide - homologué depuis le 21 décembre 2018) et le Movento (spirotétramat - dérogation 120 jours depuis le 9 avril 2019).

« Le Teppeki est à privilégier à partir du stade 6 feuilles des betteraves, indique l’lTB. Le Movento apportera une protection complémentaire, avec un mode d’action différent. Dans tous les cas il convient d'observer ses parcelles avant toute décision de traitement. »

Le Karate K (Lambda-cyhalothrine + pirimicarbe) reste homologué, « mais les traitements avec ce produit sont à éviter en raison d’une résistance avérée du puceron vert (Myzus percicae) aux deux molécules et dans le but de préserver la faune auxiliaire », explique l’ITB.

Twitter
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.