Selon les estimations du ministère de l’agriculture publiées le 12 juillet dernier, « les surfaces de céréales à paille diminueraient de 230 000 hectares par rapport à la campagne précédente et leur rendement serait en baisse sur un an : -1,2 q/ha pour le blé tendre, -2,5 q/ha pour le blé dur, -5,7 q/ha pour l’orge. Ces cultures ont souffert du déficit pluviométrique, de la chaleur et, par endroits, des dégâts occasionnés par les orages. »

Baisse de la production de blé

Selon le ministère, « la production de blé tendre, estimée à 32,9 Mt, serait en baisse de 2,5 Mt sur un an. Elle diminuerait de 7,2 % par rapport à la récolte de 2021 et de 5,9 % par rapport à la moyenne 2017-2021. Le rendement serait en repli, à 69,9 q/ha en 2022 contre 71,1 q/ha en 2021. Les surfaces de blé tendre diminueraient de 277 000 hectares sur un an, s’établissant en deçà de la moyenne quinquennale (-2,3 %). À l’exception du Nord-Pas-de-Calais et de l’Alsace, qui voient leur production augmenter respectivement de 11,8 % et 2,1 %, les baisses sont généralisées. Dans le Centre, première région productrice, la récolte diminuerait de 12 % sur un an et de 8,4 % par rapport à la moyenne quinquennale. »

Les protéagineux en baisse mais les oléagineux en hausse

Toujours selon le ministère le service de statistique du ministère, « les surfaces de protéagineux diminueraient de 19,8 % sur un an, entraînant une baisse de la production du même ordre de grandeur, le rendement étant quasi-stable. En revanche, les surfaces d’oléagineux seraient en nette hausse (+21,0 %), notamment celles de colza (+23,7 %), dont la production augmenterait de 20,4 % sur un an, malgré un rendement en légère baisse (-2,7 %). Les surfaces de soja, et surtout celles de tournesol, progresseraient également : elles atteindraient respectivement 178 milliers d’hectares et 840 milliers d’hectares ».

Le droit de propriété en question
Carte des rendements du blé tendre en 2022 ©Agreste
Le droit de propriété en question
Carte de l’évolution des rendements du blé tendre par rapport à la moyenne 2017-2021 ©Agreste