samedi 20 octobre 2018
media connecte à la terre media connecte à la terre media connecte à la terre
Les chauffeurs des ETA ont suivi une formation sur la qualité de la récolte de betteraves, le 5 septembre 2018 dans le Pas-de-Calais. Les chauffeurs des ETA ont suivi une formation sur la qualité de la récolte de betteraves, le 5 septembre 2018 dans le Pas-de-Calais. ©FNEDT

Les chauffeurs des ETA mieux formés pour la récolte des betteraves

Alors que la récolte s’annonce décevante, les Entreprises de Travaux Agricoles (ETA) des Hauts de France se sont mobilisées pour préserver la qualité de l’arrachage.

 

La qualité de l’arrachage est une étape clef pour répondre aux exigences des planteurs et de l’industrie. « Pour répondre à leur demande, EDT Hauts de France a mis en place en septembre 2018 la première formation sur la qualité de l’arrachage pour assurer aux conducteurs d’engins une bonne connaissance de tous les réglages des machines, des maladies et des enjeux de cette récolte », explique Simon Malaquin, entrepreneur de travaux agricoles dans le Nord (59) et administrateur de la FNEDT. Cette formation a été organisée en partenariat avec l’Institut Technique de la Betterave (ITB), le Fonds national d’Assurance Formation des Salariés des Exploitations et entreprises Agricoles (FAFSEA) et la Confédération Générale des planteurs de Betteraves (CGB) Nord-Pas-de-Calais.

Cette formation a été construite autour de plusieurs thématiques : réduction des pertes de betteraves, amélioration de la conservation des betteraves, détection des maladies, constitution du silo, gestion du tassement des sols, respect des règles de sécurité sur les chantiers. Les chauffeurs ont particulièrement travaillé sur les conséquences des différents réglages des machines sur l’effeuillage et scalpage.

Les ETA assurent entre 50 à 90 % des chantiers d’arrachage selon les régions. Cette formation découle du partenariat engagé avec la CGB en septembre 2017 pour améliorer la compétitivité de la production betteravière.

F.-X. D.

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.