mardi 16 juillet 2019
Le président de la CGB, Eric Lainé, succède à l'allemand Bernhard Conzen (à droite), pour une durée de deux ans. Le président de la CGB, Eric Lainé, succède à l'allemand Bernhard Conzen (à droite), pour une durée de deux ans. ©CGB

Betteraviers européens : une baisse de revenu sans précédent

« Les planteurs de betteraves européens sont extrêmement inquiets ; toutes leurs craintes exprimées lors de notre précédent congrès tenu en 2015 se matérialisent »,  a déclaré le nouveau président des betteraviers européens, Eric Lainé, le 15 mai à Gand, lors du 45ème Congrès de la Confédération des Betteraviers Européens (CIBE). Le président des betteraviers français (CGB) succède à l’allemand Bernhard Conzen (à droite) pour un mandat de deux ans.

« Les planteurs de betteraves vont devoir faire face à une baisse de revenu sans précédent. Si l’on ajoute à tout cela la récente décision de l’Union européenne d’interdire les néonicotinoïdes dans l’enrobage des graines de betterave, sans même nous laisser le temps de trouver des solutions alternatives, c’en est trop ! », a-t-il lancé.

Les 250 participants du 45e Congrès des betteraviers européens ont abordé la transparence des marchés, le cadre contractuel et les clauses du partage de la valeur entre planteurs et fabricants, ainsi que les conséquences d’une prolongation de la durée de campagne
et la mise en oeuvre des outils de gestion des risques. « Sur toutes ces questions, la situation est bien en deçà des attentes, a ajouté Éric Lainé. Nous nous félicitions des résultats du règlement “Omnibus” mais il faut maintenant que les législateurs répondent au besoin urgent de renforcer le rôle des agriculteurs tout au long de la chaîne d’approvisionnement et de rendre les agriculteurs plus résilients. Des outils appropriés, dont des outils de gestion du risque, doivent être mis en place dans nos pays producteurs de betteraves ».

La CIBE représente plus de 280 000 planteurs de betteraves à sucre de 18 pays d’Europe occidentale et centrale pesant 15 % de la production mondiale de sucre.

F.-X. D.

Twitter
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.