mardi 26 mai 2020
Unilis, un nouveau fonds de soutien à l’innovation agricole ©Unilis

Unilis, un nouveau fonds de soutien à l’innovation agricole

Créé par la société financière Unigrains et l’institut technique Arvalis, Unilis Agtech vise à accompagner des start-up dans le développement de nouvelles technologies bénéficiant aux agriculteurs.

Unigrains et Arvalis sont heureux de vous annoncer la naissance de leur petit dernier, le fonds d’investissement Unilis Agtech. Doté de 4 millions d’euros pour ses trois premières années, ce nouvel acteur agricole semble né sous les meilleurs auspices. Ses parents, la société financière des céréaliers et l’institut technique du secteur, ont souhaité proposer un accompagnement technique et financier aux entrepreneurs des agrotechnologies. « Notre objectif a été de développer des synergies entre l’expertise financière d’Unigrains dans le monde agricole et les connaissances techniques d’Arvalis », explique Alexandre Biau, le directeur général d’Unilis Agtech. Selon lui, « le fonds vise à accélérer l’innovation technologique au service d’une agriculture créatrice de valeur et résiliente ».

Les solutions proposées par les entreprises ciblées par Unilis Agtech doivent concerner les secteurs des grandes cultures, des cultures fourragères ou spécialisées comme les pommes de terre. « Les candidatures peuvent émaner de sociétés basées en France ou à l’international », précise le directeur. Elles doivent s’appliquer aux systèmes agricoles français et disposer d’une preuve de concept. Il peut s’agir d’innovations en matière d’agriculture numérique, d’agroéquipements, de nutrition, de protection des plantes, et de « toute autre solution pertinente pour une amélioration durable des systèmes à l’échelle de la parcelle, de l’exploitation ou des territoires », détaillent les concepteurs d’Unilis.

Unilis entend accompagner une dizaine de start-up durant ces trois ans. Les sociétés intéressées peuvent candidater sur le site www.unilis.fr.

Un jury de professionnels

Un jury composé d’une douzaine de personnes, composé d’agriculteurs et de représentants d’Arvalis et Unigrains, sera chargé d’étudier les dossiers de candidature pour envisager un financement. Les entrepreneurs sélectionnés bénéficieront ensuite de l’accompagnement technique d’Arvalis et du maillage offert par ses vingt-sept implantations nationales, d’un accompagnement financier spécifique et de l’accès à un réseau de mentors et d’experts. « L’accompagnement financier pourra se concrétiser par des participations directes au capital ou par des obligations convertibles », détaille Alexandre Biau. « Les agriculteurs démontrent une nouvelle fois leur volonté d’être moteurs dans la recherche et la mise en œuvre de nouvelles solutions. En associant Arvalis et Unigrains, nous joignons avec l’AGPB et l’AGPM les efforts de deux piliers de notre filière pour accélérer l’innovation technologique au service d’une agriculture créatrice de valeur et résiliente », a expliqué Éric Thirouin, le président d’Unilis Agtech, dans un communiqué. Les premiers dossiers retenus pour bénéficier d’un accompagnement pourraient démarrer avant l’été.

Adrien Cahuzac

Twitter
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.