lundi 17 décembre 2018
media connecte à la terre media connecte à la terre media connecte à la terre Betteravier de l'année 2019
Une prime à la casse pour les pulvérisateurs ©Amazone

Une prime à la casse pour les pulvérisateurs

50 millions d’euros d’aides par an pendant cinq ans, pour remplacer les machines de plus de 25 ans. Ce dispositif de prime à la casse pour les pulvérisateurs, proposé par les députés de la mission d’information sur les produits phytosanitaires, ne satisfait pas les professionnels. Pour Axema, les montants proposés paraissent insuffisants au regard du besoin de renouveler la moitié du parc de pulvérisateurs, d’une valeur estimée à 7 milliards d’euros. « Nous sommes dans l’échelle de ce qu’il ne faut pas faire, a réagi Laurent de Buyer, le président du groupe pulvérisation
chez Axema. Cela ne marche que pour ceux qui ont déjà de l’argent ».

D’autre part, le critère d’âge apparaît trop restrictif pour Axema. Le syndicat travaille sur une classification des machines en fonction de leur performance environnementale.

A.C.

Twitter
Partager
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.