dimanche 9 décembre 2018
media connecte à la terre media connecte à la terre media connecte à la terre Betteravier de l'année 2019
Agroéquipements : 5 % de croissance attendue en 2018 ©New Holland

Agroéquipements : 5 % de croissance attendue en 2018

Le chiffre d’affaires des entreprises de la filière agroéquipements a crû de 6 % au 1er semestre 2018, selon Axema, confirmant la reprise du secteur.

La bonne dynamique des ventes de matériels agricoles se confirme. Selon l’enquête annuelle du syndicat des constructeurs d’agroéquipements, Axema, plus d’un dirigeant sur deux déclare connaître une reprise économique depuis le début de l’année, avec une croissance plus importante sur les marchés export. Le chiffre d’affaires des entreprises de la filière agroéquipement (fabrication et commerce) a crû de +6 % au 1er semestre 2018. Le secteur des matériels d’élevage est celui qui connaît la croissance la plus importante, suivi des matériels de transport. Les entreprises de matériels de semis, de plantation et de travail du sol connaissent également une embellie de leurs ventes. Plus encourageantes encore, les perspectives de chiffre d’affaires des entreprises restent positives au 2e semestre pour 57 % des dirigeants (contre 47 % en 2017). Les hausses de chiffre d’affaires les plus significatives sur ce semestre sont celles des matériels de semis et de plantation. Au total, sur l’ensemble de l’année, la croissance du marché devrait atteindre au moins 5 %, pour un chiffre d’affaires de 5,3 milliards d’euros.

Capacités de productions

« La conjoncture positive que l’on observe peut être corrélée à l’amélioration de la situation financière des exploitations agricoles ces deux dernières années et ce malgré une baisse des rendements agricoles », a déclaré le 18 novembre, Frédéric Martin, le président d’Axema.

La dynamique devrait se poursuivre en 2019, sans atteindre toutefois le record de 2013. 2/3 des dirigeants d’entreprises du secteur anticipent une poursuite de la croissance (supérieure à 2 %) au 1er semestre 2019. Les usines des constructeurs devraient tourner en surrégime durant les prochains mois. Selon Axema, seulement 53 % des dirigeants considèrent avoir des capacités de production suffisantes (contre 58 % en 2017). 32 % des dirigeants souhaitent les développer.

A.C.

Twitter
Partager
Partager

Le Betteravier français, le journal de référence des planteurs depuis 1952, qui décrypte l'actualité de la filière betterave-sucre et des grandes cultures avec ses 18 numéros et ses 2 cahiers spéciaux par an.