C’est une grande première pour l’aviation ! Le 15 juin 2021, un avion Van’s Aircraft rv-8, alimenté par un carburant renouvelable à plus de 97 %, a atterri à l’aéroport de Reims-Champagne (Marne). Bastien Le Roux, champion du monde de voltige en équipe et ingénieur aéronaval était aux commandes de cet avion. « Il n’y a aucune différence notable avec les carburants classiques », a-t-il déclaré à sa descente d’avion. Ce vol, en provenance de Sarrebruck en Allemagne, a mis une heure pour relier les deux villes. Après quelques voltiges dans le ciel, l’avion s’est posé à 14h35, sur le tarmac de l’aéroport de Reims-Champagne.

Une alternative au carburant 100LL

À l’origine de cette expérimentation, il y a Global Bioenergies, une société française qui développe des substituts aux dérivés pétroliers à partir de ressources renouvelables, et l’entreprise allemande, Swift Fuel GmbH, spécialiste des carburants « verts » pour avion. « Le carburant est composé de 97 % de biocarburant, constitué d’isooctane (association d’isobutène et d’hydrogène) et d’ETBE, ainsi que de 3 % de butane, ce qui en fait une essence parfaite pour ce vol », a détaillé Bernard Chaud, directeur de stratégie industrielle de Global Bioenergies. Pour réaliser ce carburant, la start-up transforme des déchets de bois par fermentation et, surtout, du sucre de betterave fourni par le groupe coopératif Cristal Union, qui est également son actionnaire minoritaire.

L’essence utilisée pour ce vol constitue donc une alternative au carburant 100LL, habituellement commercialisé pour les avions à moteur à pistons. Selon les deux firmes, ce premier vol international « constitue la première étape vers un marché de l’essence d’aviation biosourcée ».

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo